Slobodan Praljak ingère une fiole de poison en plein verdict au tribunal de La Haye

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail

Slobodan Praljak, ex-officier croate, avale du poison au moment de sa condamnation pour 20 ans de prison. Mercredi 29 novembre 2017 au Tribunal pénal international de La Haye, l’ancien chef militaire des Croates de Bosnie Slobodan Praljak s’est suicidé en avalant une fiole de poison au moment du verdict, qui confirmait en appel sa condamnation à 20 ans de prison. Slobodan Praljak, 72 ans, a crié « Praljak n’est pas un criminel ! Je rejette votre verdict ». Il a ensuite sorti une fiole de sa poche et a avalé le contenu devant les caméras. L’audience a été immédiatement suspendue. L’homme est mort quelques heures plus tard dans un hôpital de La Haye.

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Mail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*